Masque-heaume zoomorphe - Cracheur de feu,...

Lot 13
Aller au lot
8 000 - 12 000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 8 372 EUR

Masque-heaume zoomorphe - Cracheur de feu,...

Masque-heaume zoomorphe - Cracheur de feu, Sénoufo, Côte d'Ivoire
Bois et pigments naturels
L. 83,5 cm - l. 22,6 cm

Zoomorphic helmet-mask - Fire-eater, Senufo, Ivory Coast
L. 32.6 in - W. 8.6 in

Provenance:
- Collection Maurice Nicaud, Paris
- Collection privée française

Publication :
Marceau Rivière, Les chefs-d'oeuvre africains des collections privées françaises, Editions Philbi., Paris, 1975, p. 36.

La population Sénoufo occupe la région nord de la Côte d'Ivoire, et le sud du Mali, dont elle est la principale composante ethnique dans laquelle s'est fondue la religion islamique. Cette mixité avec l'Islam n'empêche pas la survivance d'une culture animiste dans laquelle la société des masques garde une place importante notamment avec ces masques-heaumes zoomorphes. Et, c'est l'institution du Poro, base de la vie communautaire, qui initie les jeunes et les accompagne dans leur vie d'adulte.
Durant les cérémonies agricoles ou les rites funéraires, les esprits des ancêtres et les génies de la nature régissaient depuis toujours la vie de la population et se manifestaient à travers ce très élégant masque-heaume zoomorphe. Il trouve son équilibre entre la gueule ouverte du crocodile aux dents menaçantes sous un long nez fin et ses longues cornes incurvées de gazelle, qui partent du sommet du heaume. L'appendice des oreilles parallèle aux cornes, rabattu, allongé, donne vie à la course de l'animal.
Le mélange de cette patine d'usage noire et profonde sur le sommet du heaume et de ces pigments naturels rouges et blancs donne ce surcroît de vie à ce masque-heaume lui conférant une esthétique exceptionnelle.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue