JOSEF CAPEK (1887-1945)

Lot 48
Aller au lot
500 - 1 000 €
Résultat : 700 €

JOSEF CAPEK (1887-1945)

Femme cubiste en pied Crayon aquarellé sur papier Monogrammé J.C et daté 1914 en bas à droite 22,5 x 16 cm JOSEF CAPEK (1887-1945) Peintre, écrivain, photographe, illustrateur de livres pour enfants, sculpteur, Josef CAPEK est un des artistes majeurs de l'école tchèque et le frère aîné de l'écrivain Karel Capek, avec qui il a écrit de nombreuses pièces dont celle où figure pour la première fois le mot robot. Il étudie de 1900 à 1903 à l'école de tissage de Vrchlabi, puis intègre l'Ecole des Arts et Métiers de Prague. En 1910, comme de nombreux artistes de cette génération, tel Kupka, il part à Paris, avec son frère, fréquente l'Académie Colarossi, et se lie d'amitié avec Apollinaire. De retour en Bohême, il est rédacteur et critique pour une revue d'art où s'exprime la jeune génération, et participe à la fondation de plusieurs groupes artistiques comme les Plasticiens (1911) et les Obstinés (1918), puis devient membre du cercle artistique Manes, pour la défenses des arts appliqués en Bohême. Durant l'entre deux-guerres, il est également conseiller artistique pour le Théâtre National de Prague, de Brno et le théâtre municipal de Vinohrady. Son oeuvre est essentiellement marquée par le cubisme, mais elle se teinte également d'expressionnisme et de symbolisme. A partir des années 1920, il se consacre à la description des banlieues, de la vie paysanne et des jeux d'enfants. Parallèlement, il crée des décors de théâtre, illustre des livres pour enfants et continue à écrire. A la fin des années 30, il peint les séries des Feux et des Aspirations, dirigées contre le fascisme. Il est alors arrêté et envoyé en camp de concentration en 1939, peu après l'invasion de la Tchécoslovaquie. Il meurt au camp de Bergen-Belsen, en avril 1945, très peu de temps avant la libération.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue