NAIN ACCROUPI CULTURE OLMÈQUE, MEXIQUE PRÉCLASSIQUE...

Lot 32
40 000 - 50 000 €

NAIN ACCROUPI CULTURE OLMÈQUE, MEXIQUE PRÉCLASSIQUE...

NAIN ACCROUPI
CULTURE OLMÈQUE, MEXIQUE
PRÉCLASSIQUE MOYEN, 900-400 AVANT J.-C.
Basalte
H. 23,2 cm

Olmec deeply crouching dwarf with upraised face and hands, Mexico, basalt, H. 9.1 in.

Provenance:
Acquis par l'actuel propriétaire en 1990
Throckmorton Fine Art, New York

Exposition:
The Art Museum, Princeton University, The Olmec World - Ritual and Rulership, 16 décembre 1995 - 25 février 1996.
The Museum of Fine Arts, Houston, The Olmec World - Ritual and Rulership, 14 avril - 9 juin 1996.

Publication:
The Olmec World - Ritual and Rulership, The Art Museum, Princeton University, 1995, p. 218, n°115.

Cette sculpture appartient à un type bien défini de figures de pierre représentant des nains au visage ovale exagérément grand, au petit nez aplati, aux joues charnues tombantes et à la mâchoire inférieure reculant.
Les jambes sont fléchies, les pieds tournés vers l'intérieur. La position accroupie indique une déformation sévère de la colonne vertébrale. Ce type de figure représente une forme courante de nanisme appelée anchondroplasie, dans laquelle les têtes sont disproportionnellement grandes.
Les Olmèques étaient fascinés par les nains et les théories abondent quant à leur signification ancienne. Dans l'art olmèque, ils ont souvent des traits surnaturels qui suggèrent leur statut sacré et leurs liens avec la royauté. En outre, les nains sont représentés sur le bord des trônes monumentaux, monument 18 de San Lorenzo et monument 2 de Portero Nuevo, soutenant le rebord sur lequel le souverain était assis.
Sur cet objet, la position accroupie et la tête renversée suggèrent une posture de supplication, attitude apparemment classique chez les nains dans la vie royale de la cour.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue