TRÈS RARE MASQUE FUNÉRAIRE CULTURE MOCHICA,...

Lot 15
200 000 - 300 000 €
Laisser un ordre
Votre montant
 
Enchérir par téléphone
Enchérir par téléphone

TRÈS RARE MASQUE FUNÉRAIRE CULTURE MOCHICA,...

TRÈS RARE MASQUE FUNÉRAIRE
CULTURE MOCHICA, NORD DU PÉROU
INTERMÉDIAIRE ANCIEN, 100-700 APRÈS J.-C.
Bois et restes de pigment rouge
H. 20 cm - L. 26 cm - P. 13,5 cm

Moche portrait head, Peru, wood and traces of red pigment, H. 7.8 in - L. 10.2 in - D. 5.3 in.

Provenance:
Acquis par l'actuel propriétaire en 1992
Galerie Merrin, New York
Sotheby's, New York, 23 novembre 1992 (lot 12)
Bernard Dulon, Paris

Publication:
Lavalle, José Antonio de, (ed.), Trujillo Precolombino, Lavalle Editores S.R.L., Lima, 1990, p. 191.

La qualité d'exécution de cette oeuvre fait penser au vrai portrait d'un seigneur ou d'un prêtre, c'est à dire la représentation d'un personnage qui aurait joué un rôle important dans la société Mochica. Les masques, peu nombreux parmi les vestiges mochicas, étaient réalisés le plus souvent en terre cuite et en métal, très rarement en bois.
Ce beau visage, empreint d'un grand naturalisme, classe l'art mochica parmi les arts classiques de l'humanité.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue