Clémence-Sophie de Sermézy (1767-1850), d'après

Lot 112
1 800 - 2 200 €
Résultats avec frais
Résultat : 2 576 €

Clémence-Sophie de Sermézy (1767-1850), d'après

Hercule
Bronze à patine brune
H.: 27,5 cm
Œuvre en rapport:
- Clémence-Sophie de Sermézy, Hercule, plâtre, figuré dans Anne Tapissier, Madame de Sermézy, (1767-1850), 1936,, fig.89
Littérature en rapport:
- Anne Tapissier, Madame de Sermézy, (1767-1850), 1936, fig.89
- Sculptures du XVIIe au XXe siècle - Musée des Beaux-Arts II. Du Consulat à la restauration 1800-1830, Somogy Edition d'art, 2017, pp.148 -159
Cette œuvre représentant Hercule au repos, assis sur sa peau de lion et tenant sa massue, est le seul bronze connu à ce jour, d'après une œuvre de la première femme sculpteur du XIXe siècle,, Clémence-Sophie de Sermézy. Elève de Joseph Chinard entre 1794/95 et 1799, elle ne présente ses sculptures, principalement des plâtres et des terres cuites, qu'à l'occasion d'une exposition publique en 1827. Introduite dans le cercle de la haute société lyonnaise, elle offre à l'Académie des Beaux-arts dont elle était membre associé, un Platon méditant sur l'immortalité de l'âme (grandeur nature actuellement non localisée) et au musée des Beaux-arts une Psyché abandonnée, témoignant de son art influencé par le néoclassicisme. Notre Hercule s'apparente à ce petit groupe inspiré de l'antique alors que le reste de son Œuvre, principalement conservé au Musée des Beaux-arts de Lyon s'intègre dans un style beaucoup plus intime de scènes de genres et de portraits néogothiques.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue