GARCILLASSO DE LA VEGA

Lot 349
Aller au lot
2 000 - 3 000 EUR
Résultats sans frais
Résultat : 5 000 EUR

GARCILLASSO DE LA VEGA

LE COMMENTAIRE ROYAL, OU L'HISTOIRE DES YNCAS, ROYS DU PERU. Contenant leur origine, depuis le premier Ynca Manco Capac, leur establissement, leur idolatrie, leurs sacrifices, leurs vies, leurs loix, leur gouvernement en paix & en guerre, leurs conquestes; les merveilles du temple du soleil; ses incroyables richesses, & tout l'estat de ce grand empire, avant que les Espagnols s'en fissent maistre, au temps de Huascar, & d'Atabuallpa. Ensemble une description particulière des animaux, des fruits, des minéraux, des plantes & des singularitez du Païs. Escrite en langue
Peruvienne... PARIS, COURBÉ, 1633. Un volume, in-4, de: frontispice, (23) ff., 1319 pp., (17) ff., demi- reliure du XIXe siècle (?) en veau havane. Dos à 4 nerfs décoré de filets et roulettes dorés et portant le titre doré. Mors du premier plat fendu en tête et en pied, petite attaque de vers sur le mors en pied du second plat. Nombreux mais légers coups de crayon en marge ou soulignant le texte. Petites salissures en marge de quelques feuillets. Mais reste un bon exemplaire, complet.
Première traduction française par Jean Baudoin d'après l'originale en espagnol parue en 1609 à Lisbonne. Cette traduction ne concerne que la première partie du Commentaire royal, la seconde n'ayant apparemment jamais été traduite.
Le frontispice représente dans la partie supérieure une cité péruvienne, probablement Cuzco, dans laquelle est représentée une procession célébrant les différentes forces de la nature. Dans la partie inférieure, deux Incas désignés comme Manco Capac et Mama
Occlo encadrent le titre et surmontent deux vignettes représentant d'un côté des joyaux et de l'autre une caravelle. La planche est signée d'ordinaire M.L. (ici le L. a été effacé) pour Michel Lasne, graveur et dessinateur français qui fut notamment élève de Rubens.
Le frontispice résume les enjeux du texte en montrant les richesses d'une terre conquise par les Espagnols tout en mettant en avant des figures marquantes de l'histoire péruvienne.
Il s'agit pour l'époque d'un témoignage unique sur l'histoire péruvienne dans la mesure où l'auteur ne privilégie pas une vision euro-centrée, contrairement à ses contemporains, mais prend régulièrement comme biais le regard des Indiens porté sur leur propre histoire. Il n'en demeure pas moins que son ouvrage est encore aujourd'hui utilisé comme une source de référence par les historiens de l'Amérique latine.
Édition originale française d'un texte majeur sur l'histoire de la civilisation inca.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue