[MÉRARD DE SAINT-JUST (Simon-Pierre)]

Lot 103
Aller au lot
2 000 - 3 000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 2 005 EUR

[MÉRARD DE SAINT-JUST (Simon-Pierre)]

L'Occasion et le Moment. Par un amateur sans prétention, qui n'est pas méchant, mais qui croit le rire bon pour la santé. A Bonhomiopolis, chez l'Ingénu, libraire de l'académie des Quatre, à l'enseigne de la harpe bien pincée [Paris, P. Didot l'aîné, pour l'auteur], 1782.
4 tomes en 2 volumes in-16 [123 x 74 mm]: veau fauve moucheté, dos lisses ornés, pièces de titre et de tomaison de maroquin rouge et vert, roulette dorée encadrant les plats, coupes filetées or, bordures intérieures décorées, tranches dorées (reliure de l' époque).
Recueil de pièces galantes et libres en vers, tiré à petit nombre pour Mérard de Saint-Just.
Maître d'hôtel du comte de Provence, amateur fortuné et bibliomane, Mérard de Saint-Just (1749-1812) est fameux pour la beauté de sa bibliothèque comme pour sa production de livres généralement tirés entre 25 et 36 exemplaires.
Imprimé sur les presses de Didot l'aîné, l'exemplaire offre des titres spéciaux dont l'adresse diffère de celle citée par les bibliographes, Mérard de Saint-Just s'étant probablement réservé quelques exemplaires portant l'adresse de Bonhomiopolis pour les offrir à ses amis.
Exemplaire également enrichi par l'auteur de deux feuillets insérés en tête: un premier portant l'inscription imprimée “Voilà vos étrennes” et les armoiries gravées de Mérard de Saint-Just; un second portant son spirituel portrait gravé par Lebeau.
Charmant exemplaire dans une reliure du temps en veau décoré, sans doute commandée par l'auteur lui-même.
Il a ensuite appartenu à un certain G. D. Delacroix qui l'a acquis en 1820 et a inscrit de longues notes bibliographiques sur les gardes.
On le retrouve ensuite dans la bibliothèque d'Eugène Solacroup, avec son monogramme doré sur la garde (pas au catalogue de sa vente en 1925).
(Gay, Bibliographie des ouvrages relatifs à l'amour et des livres facétieux III, 1899, 440: “Ce livre a, dit
Renouard, un véritable mérite... typographique.”- Peignot, Répertoire de bibliographies spéciales, 1810, pp. 90-91: ouvrage non cité parmi les oeuvres de Mérard de Saint-Just.- Monmerqué, Catalogue, 1837, n° 1201: ouvrage également absent parmi les 18 titres de Mérard que la collection offrait.)
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue