LE DÎNER DES VILAINS BONSHOMMES. VALADE (Léon)...

Lot 231
Aller au lot
2 000 - 3 000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 1 905 EUR

LE DÎNER DES VILAINS BONSHOMMES. VALADE (Léon)...

LE DÎNER DES VILAINS BONSHOMMES.
VALADE (Léon) poète et auteur dramatique ami de Verlaine et Rimbaud (1841-1883): Pièce autographe
Signée à Félix Régamey, juillet 1870, 1 p. in-8.
Léon Valade envoie une invitation pour «Le diner mensuel des Vilains bonshommes» qui aura lieu le 29 juillet 1870.
L'invitation est illustrée par Régamey.
Joint le premier
Dessin imprimé pour l'invitation qui ne fut pas accepté. Ces 2 documents sont reproduits p.14 et 15 de Verlaine
Dessinateur.
Le groupe des Vilains Bonshommes fut formé après la représentation d'une pièce de Coppée jouée le 14 janvier 1869, soutenue par une claque que l'on appela les vilains bonshommes. Le groupe décida de prendre ce nom et devint célèbre grâce à Verlaine et Rimbaud (voir le tableau de Fantin Latour: un coin de table).
Joint poème autographe
Signé avec envoi autographe
Signé à Régamey, 12 mars 1870, 2 p.; 1/2 in-12: «Voici des vers. Occupe toi des Vilains Bonshommes au nom de tous les dieux! ...». Le poème est intitulé «Avril»: «La première fleur m'a dit: livre/ A l'oubli ta brève douleur.../ Voici le Printemps! Mais le givre/ A tué la première fleur...».
Ce poème est reproduit p. 30 et 31 de «Verlaine
Dessinateur».
MERAT (Albert) poète français fit partie des Vilains Bonshommes, Rimbaud le considérait comme un visionnaire (1840-1909): poème autographe
Signée à Félix Régamey, Paris 20 mai 1870, 1 p.1/2 in-8, intitulé «Le Voyage»
Ce poème est reproduit p. 32 et 33 de «Verlaine
Dessinateur»: «Ma mignonne, Ô mon cher souci,/ allons nous en bien loin d'ici,/ bien plus loin que l'ile d'asnières,/ où, dédaigneuses de s'asseoir/ sous l'herbe pour s'aimer, le soir,/ les cocottes font des manières...».
Joint: L.A.S. de Fédéric Régamey, frère de Félix peintre également (1849-1925) à «Mon cher ami», 3 juillet sans date, 14p. in-12: intéressante et Longue lettre.
Joint: L.A.S. de Frédéric Auguste Cazals peintre et écrivain ami de Verlaine (1865-1941): à «Mon cher mai» (sans lieu ni date) 1 p. in-8: «Nous dinons demain soir ... a la closerie des lilas, en l'honneur de la nouvelle promotion de notre Jean Moréas dans la légion...».
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue