FRAYA (Valentine Dencausse)

Lot 86
Aller au lot
200 - 300 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 191 EUR

FRAYA (Valentine Dencausse)

Voyante. Elle fonde sa réputation sur des prédictions graves mais toujours avérées. Après avoir annoncé le début de la Première Guerre mondiale et la défaite de l'Allemagne, elle est interrogée au ministère de la guerre devant Aristide Briand et annonce une victoire de justesse par les français: la bataille de la Marne. En 1914, elle prédit au Prince Youssoupov qu'il commettrait un assassinat qui se réalise avec la mort de Raspoutine. De même elle promet à Proust, dont les débuts sont difficiles, une carrière brillante (1871-1954).
8 L.A.S. à divers correspondants dont Paul Fuchs, 10 p. formats divers, C.A.S. à «une amie» (s.l.n.d.) 2 p. in-16, Carte de visite autographe
Signée: correspondance amicale; Ms.A.S. intitulé «Les Mains Heureuses», (s.d.) 5 p. in-8 «...
Les mains sont les révélatrices de nos croyances intérieures ... La fatalité dépose dans nos mains, dès la naissance, le secret de ses énigmatiques desseins... Visage du passé, du présent de l'avenir apparaissent aussitôt, pour le regard qui s'y penche comment un défilé distinct...», fragments de résultats d'analyse de chiromancie autographes numérotés, 5 p.1/2 in-4: (s.d.) «N°1 /1 ... Voici une belle main de femme qui annonce une existence idéalement heureuse grâce à l'intervention d'un mariage d'amour brillant... N°3/page 4 ... Cette main plus
Large, plus massive, accompagnée de doigts épais et courts annonce une existence combative... les lignes de la richesse acquise sont indiquées par la beauté des lignes, qui s'élèvent sans hésitation jusqu'au sommet de la main...».
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue