VASE CODEX REPRÉSENTANT DEUX SCRIBES Culture...

Lot 43
150 000 - 200 000 €
Résultats avec frais
Résultat : 179 220 €

VASE CODEX REPRÉSENTANT DEUX SCRIBES Culture...

VASE CODEX REPRÉSENTANT DEUX SCRIBES
Culture Maya, Mexique ou Guatemala Classique récent 600-900 ap. J.-C.
Céramique sur engobe beige clair dessiné au trait noir avec parties stuquées bleu turquoise
H. 21,6 cm - D. 12,1 cm
Maya codex style cylindrical vase with scribal figures, buffware with black paint and blue painted stucco,
Mexico or Guatemala H. 8 1/2 in - D. 4 3/4 in

Provenance:
Acquis par l'actuel propriétaire en 1991
Ancient Art of the New World, New York, 1991
D. Daniel Michel, Chicago. Actif des années 1950 aux années 1970
Robert et Marianne Huber, Dixon
Publications:
Philips, Christine et Maria Sala, Quand les singes savaient écrire. Mérite, pouvoir et connaissance chez les anciens Mayas, Du côté des Amérindiens, Collection dirigée par Sylvie Peperstraete, EME, Fernelmont, 2014, p. 193, fig 193 (détail du déroulé).
Miller, Mary et Simon Martin, Courtly Art of the Ancient Maya, Thames and Hudson, 2004, p. 123, fig. 42b (dessin d'un des scribes).
Kerr, Justin, Maya Vase Database, mayavase.com, n°K1523, ajout du 29/3/98.
Coe, Michael D. et Justin Kerr, L'art Maya et sa calligraphie,
Éditions de La Martinière, 1997, p. 108, fig. 78 (déroulé) et p. 170, fig. 132 (détail).
Reents-Budet, Dorie, Painting the Maya Universe: Royal Ceramics of the Classic Period, Duke University Press, 1994, p. 218, fig. 5.58b (détail).
Townsend, Richard, The Art of Tribes and Early Kingdoms: selections from Chicago collections, Art Institute of Chicago, 1983, cat. n°61.
McNear, Everett, High
Culture in the Americas Before 1500, The Arts Club of Chicago, Chicago, 1982, p. 12, couverture et quatrième de couverture et fig. 22.
Robicsek, Francis et Donald M. Hales, The Maya Book of the Dead - The Ceramic Codex, University of Virginia Art Museum, Charlottesville, 1981, p. 58, vase 71.
Expositions:
The Art of Tribes and Early Kingdoms: selections from Chicago collections, Art Institute of Chicago, 12 janvier - 4 mars, 1984.
High
Culture in the Americas Before 1500, The Arts Club of Chicago, 15 novembre - 31 décembre 1982.
Orné de l'image des divinités "jumelles" de l'écriture Hun Bats' et Hun Chuen ainsi que d'une frise de dix glyphes peints au trait noir sur un fond crème, le vase cylindrique MBD71 fut publié en 1981 par Francis Robicsek et Donald Hales dans leur Maya Book of the Dead. Il apparaît comme un archétype des céramiques dites de style "codex". Ce style de céramiques mayas est ainsi nommé en raison de la similarité de leur décor avec les pages des livres précolombiens sur papier d'écorce de figuier (communément appelés codex par les mexicanistes), la délimitation de la "mise en page" en haut et en bas par deux bandes rouges renforçant la ressemblance avec les manuscrits mayas préhispaniques. S'inscrivant dans le cadre de la sphère céramique appelée "Tepeu 2" par les archéologues (et datée de la phase principale de la période classique récente), les poteries de style codex sont des productions du royaume de Kaan, dont le centre se trouvait dans les basses terres mayas centrales. À cette époque, la capitale de ce grand royaume maya classique était la cité des « Trois Pierres »: Oxtetuun, l'actuel site archéologique de Calakmul (dans le sud-est de l'État mexicain de Campeche).
Le bandeau glyphique est une formule dédicatoire notifiant que cet objet était un gobelet destiné à boire du chocolat et qu'il fut réalisé pour un k'uhul chahtan winik, à savoir un membre (indéterminé) de l'aristocratie du royaume de Kaan.
Une autre particularité du décor de cette pièce consiste en ce que les bandes rouges typiques du style "codex" ont été dès avant le décès de son dernier propriétaire recouvertes après cuisson d'un "bleu maya" appliqué sur une couche d'enduit.
JMH “ Le plus beau vase incisé au profil de G1 ”
Nicholas Helmuth
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue