Ecole Allemande, vers 1709

Lot 35
Aller au lot
800 - 1 200 €
Résultats avec frais
Résultat : 1 016 €

Ecole Allemande, vers 1709

Portrait de Matthias BUCHINGER en tenue de Cour, assis sur un coussin rouge et or
En partie inférieure, le même personnage représenté dans un jeu de quilles
Aquarelle et gouache sur traits de plume, sur papier chamois, portant en partie inférieure à la plume la mention: «Herr M. BUCHINGER gezeichnet a. gemahlt»
H. 28,5 cm - L. 18,8 cm
Provenance
- Dans la descendance de la famille Buchinger
- Ancienne collection R. Jay
- Collection particulière
Historique
La bibliographie est abondante concernant Matthias Buchinger (2 juin 1674, Ausbach (Allemagne) - 17 janvier 1740, Cork (Irlande)). Il faut bien convenir que le personnage est étonnant par de multiples facettes. Fort bien né, ce personnage né sans mains ni jambes connut une immense célébrité tout à la fois comme artiste et «performer». Sa réputation le fit connaître dans toutes les Cours d'Europe qui s'arrachaient sa présence. Surnommé à la fois «le plus grand allemand vivant» et «le petit homme de Nuremberg», il fut reçu en Allemagne, en Espagne, à la Cour de Louis XIV et à la Cour d'Angleterre sous le roi George I puis en Irlande à Dublin en 1720 et Belfast en 1722. Buchinger fut néanmoins marié quatre fois et eut quatorze enfants légitimes et plus de 70 maitresses tant son physique fascinait les femmes. Malgré son handicap, il parvenait à dessiner, faire des tours de magie, enfiler une aiguille, jouer aux quilles (ainsi notre dessin en partie inférieure), il jouait de six instruments de musique, et était imbattable aux cartes.
Bibliographie
Le Metropolitan Museum of Art (New York) conserve une gravure datée 1709 et figurant son portrait.
Lors d'une exposition, le Met présenta seize de ses dessins et connut un immense succès.
On consultera:
- “Matthew Buchinger”, Dublin, Penny Journal (The National Library of Ireland), April 1833
- J. T. Penaud: Human Marvels: Matthew Buchinger - The Little Man of Nuremberg, 2011
- Joy Rick (2009), The New York Times
- Kraven Vlad., Time Travel part. 1, Matthew Buchinger, 26.4.2014 (Magician Retrieved)
- “Seeing and Believing: the Mysteries of Matthias Buchinger”, The New York Times, 25.1.2016
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue