MALLERET (Étienne)

Lot 105
2 500 - 3 000 €
Résultats avec frais
Résultat : 8 662 €

MALLERET (Étienne)

Ingeniosissima lucubratio viri undequmque doctissimi divini Stephani Malereti juris utriusque. S.l.n.d. [Poitiers, Jean Bouyer et Guillaume Bouchet, 19 septembre 1515]. In-4, vélin à recouvrement, titre à l'encre au dos, tranches dorées et ciselées (Reliure du XVIe siècle).
La Bouralière, p. 378. - E. Armstrong, Before Copyright. The French Books Privileges, 1990, p. 88.
Édition originale, très rare.
Cette étude sur les élections ecclésiastiques et le pouvoir du roi de France sur les églises de son royaume a été rédigée par Étienne Malleret, professeur de droit à Poitiers et archidiacre de Bordeaux au commencement du XVIe siècle.
Elle est intéressante puisque sa publication précède de quelques semaines les discussions entamées entre François Ier et Léon X (du 11 au 15 décembre 1515) au sujet de la nomination des évêques et des relations entre l'Église et le pouvoir royal, lesquelles aboutirent à la signature, en août 1516, du Concordat de Bologne, convention qui octroya au roi de France le «contrôle» du clergé.
Imprimée sur deux colonnes en caractères romains, cette édition est sortie des presses de Jean Bouyer et Guillaume Bouchet, associés qui comptent parmi les principaux imprimeurs de Poitiers à l'époque et dont la marque typographique figure sur le titre (cf. Silvestre, n°377).
Elle est munie d'un long privilège en français (une page et demie), délivré à Amboise le 21 septembre 1515, qui expose les conditions de la protection royale et donne à Guillaume Bouchet seul le droit durant deux ans d'imprimer ou de faire imprimer le dit livre toutes et quantefois que bon luy semblera. Les droits des imprimeurs ne seront officiellement protégés que par lettres patentes du 20 octobre 1516.
Bel exemplaire en vélin avec tranches ciselées.
Des soulignés à la plume. Des cahiers roussis, petites taches sur le premier plat.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue