Figure d'ancêtre masculin, Aire Biwat, Cours...

Lot 28
Aller au lot
Estimation :
150000 - 250000 EUR

Figure d'ancêtre masculin, Aire Biwat, Cours...

Figure d'ancêtre masculin, Aire Biwat, Cours Moyen de la Rivière Yuat, Bas Sepik, Papouasie Nouvelle-Guinée
Epoque: Fin XVIIe - Fin XVIIIe siècle - Rapport scientifique de la CIRAM n°0417-OA-104R-6 du 16 mai 2017
Bois dur, très probablement de l'Intsia bijuga
H. 129 cm
New Guinea (Yuat River) (Biwat) Ancestral Male Figure, Papua New Guinea
H. 50.8 in Provenance(s):
- Collectée par Dadi Wirz
- Volkerkunde Museum Basel, Suisse, 1955
- Echangée avec The Ethnographic Museum, Budapest, n°62-130-77, 1962.
- Collection Patricia Withofs
- Wayne Heathcote
- Collection privée américaine
Avant de devenir la propriété personnelle de riches villageois des bords de l'Yuat - qui faisaient bénéficier leurs protégés de leurs pouvoirs - puis d'entrer dans les collections occidentales, ces grandes sculptures furent certainement au centre de cérémonies collectives, et même de guerres entre communautés pour s'en assurer la possession (Laumann 1954). Soucieuse d'opposer l'individualisme féroce des Mundugumor au pacifisme coopératif des Arapesh et n'accordant aucun intérêt à ces statues dont on lui avait cependant parlé (McDowell: 116), M. Mead affirmait en 1935 que les premiers étaient les seuls, dans cette région de Nouvelle-Guinée, à n'avoir ni place de réunion ni maison des hommes. En 1913, l'expédition berlinoise avait visité trois de ces bâtisses sur l'Yuat et photographié deux autres en construction, peut-être avec des sculptures (Behrmann 1922: 72, 1950-51: 312-313, Hauser-Schäublin: 369 et 429). Laumann et Aufenanger mentionnent eux aussi des Kulthäuser, malheureusement sans détails supplémentaires.
La rude « pacification » entreprise par les Australiens à partir de 1929 et le recrutement de travailleurs pour les plantations et les exploitations aurifères réduisirent certains villages de l'Yuat à ne plus compter que des vieillards, des femmes et des enfants (Fortune: 172), exposés ensuite aux brutalités de l'occupation japonaise
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue