P ORTRAIT EN PIERRE ( MAHEN YAFE ), S API... - Lot 30 - Binoche et Giquello

Lot 30.Bis
Aller au lot
Estimation :
250000 - 350000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 401 600EUR
P ORTRAIT EN PIERRE ( MAHEN YAFE ), S API... - Lot 30 - Binoche et Giquello
PORTRAIT EN PIERRE (MAHEN YAFE), SAPI, LIBÉRIA OU SIERRA LEONE
Stéatite à patine d’enfouissement, accidents visibles
Époque présumée : XIIIe-XIVe siècle
H. 27,9 cm
STONE PORTRAIT, (MAHEN YAFE), LIBERIA OR SIERRA LEONE
H. 10.9 in

Provenance :
- Collection Dr. et Mrs. Robert Kuhn, Los Angeles
- Hélène et Philippe Leloup, Paris
- Collection privée, New York
 
Publication :
- Jean-Baptiste Bacquart, L'Art Tribal d'Afrique Noire, Londres, Thames and Hudson, 1998, p. 24, n° 3
 
Témoins d’une Afrique médiévale et raffinée, les têtes en pierre mahen yafe ont été trouvées enfouies dans le sol par les agriculteurs sur le territoire des Mende. Bien que la connaissance de l’archéologie de la région soit encore très fragmentaire, certains auteurs font remonter l’époque de leur création à des dates antérieures à 1463, année de l’arrivée des premiers européens. Plus récemment, des tests C14 réalisés sur une pièce en bois, d’un style comparable et excavée dans la région, ont permis de la dater entre 1200 et 1400 avec un fort taux de probabilité.
Par la noblesse et la finesse de ses traits et la profusion de détails ornementaux, notre sculpture s’apparente à un grand art de Cour.
La coiffe est complexe et surmontée d’un chignon conique, la barbe descend des tempes pour encadrer la bouche aux lèvres pleines ouvertes sur deux rangées de dents régulières. Les oreilles sont importantes, remarquablement dessinées et ornées de boucles. Le front est harmonieusement bombé, les yeux aux lourdes paupières presqu’exophtalmiques. Le nez démesuré est orné d’une petite tête de serpent à
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue