LACORDAIRE (Henri).

Lot 246
Aller au lot
500 - 600 EUR
Résultat : 700 EUR

LACORDAIRE (Henri).

L.A.S. à Falloux. Nancy, 17 juillet 1844. 3 p. in-4. Adresse. Belle lettre pour dire à son ami tout l'enthousiasme qu'il ressent à la lecture de « votre histoire de St Pie V [...] vous vous êtes placé parmi les restaurateurs de la véritable histoire, et il m'a semblé [...] que pour la première fois j'entrais dans les entrailles du seizième siècle. Quel homme que St Pie V ! Quel rayonnement de sa personne et de son pontificat tout autour de son temps ! Il était certainement difficile de justifier le point de vue de sa vie à une époque où le clergé n'a aucun rôle et aucun devoir politique, et pourtant je ne crois pas que personne, en le voyant agir sous votre plume, se sente blessé de son énergie martiale. Après tout il est permis de se défendre avec les armes en usage du temps où l'on vit, et st Pie V, en arborant la tolérance à une époque où ni le mot ni la chose n'existait, eut été semblable à un général qui abandonnerait aujourd'hui l'artillerie pour se servir de catapultes [...] ». Il est heureux que Falloux entre « désormais dans la saint ligue du bien contre les ténèbres, de la liberté contre la tyrannie. Vous aurez vu avec joie que des âmes sur lesquelles nous ne comptions pas, et entre autres le comte Beugnot, ont rejoint les gros bataillons de la vérité [...] ». Joint L.A.S. Sorèze, 23 février 1858. 2/3 p. in-4, en-tête gravé de l'école de Sorèze. Il lui rappelle leur rendez-vous en mai, il espère que Montalembert y sera et lui envoie un exemplaire de ses oeuvres.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue