LACORDAIRE (Henri).

Lot 244
Aller au lot
700 - 900 EUR

LACORDAIRE (Henri).

L.A.S. à Falloux. Chalais, 7 novembre 1848. 3 p. 1/4 in-4. Très belle lettre politique : il remercie le comte Falloux d'avoir dissipé un malentendu avec Montalembert qui s'éloigne de plus en plus de sa façon de penser, mais qui lui conserve son amitié : « [...] quant au fond de la question, je vous avoue ne pas comprendre encore l'utilité de la querelle soulevée par Montalembert. Je ne dirige plus l'Ere nouvelle [...] Elle est allée bien au-delà de la ligne que je souhaitais lui voir tenir. Néanmoins s'il est une chose qui me paraisse peu capable d'exciter l'indignation, c'est la sincérité de quelques catholiques de France, qui voyant tomber les monarchies l'une sur l'autre contemplant leurs fautes accumulées depuis trois siècles et leur opiniâtreté dans ces fautes, se sont enfin hasardés à croire qu'une autre forme de gouvernement pourrait être utile et même nécessaire au salut de notre pauvre pays [...] n'est-ce pas même heureux que Dieu permette cette variété d'opinions au sujet des formes de gouvernement ? N'est-il pas bon, à toutes les époques, et surtout aujourd'hui que les catholiques ne se posent pas comme unanimement idolâtres de la monarchie ou de l'aristocratie ? [...] » La lettre serait à citer en entier.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue