COLONISATION ET EXPLORATION.

Lot 32
Aller au lot
500 - 600 EUR
Résultat : 1 000 EUR

COLONISATION ET EXPLORATION.

Intéressant ensemble. Algérie : L.A.S. « L. » du général Lorencez (s.d. 1848-1853) au général Oudinot de Reggio : « J'aime à vous devoir la première nouvelle de la chute de la Saragosse des Zibans (Biskra) [...] mais je ne sçaurais refuser mon admiration à cette garnison de 200 Arabes qui ont sçu méritter par la vigueur et l'opiniâtreté de leur défense, d'être tous passés au fil de l'épée ! Fanatisme ou patriotisme, comme on voudra, mais c'est beau [...] s'il s'était surgi un chef capable de recommencer Abdel-Kader, notre situation en Algérie aurait pu être gravement compromise [...] quand on lui traduira le récit de cette campagne, j'entends d'ici les rugissements du Lion dans sa cage d'Amboise [...] » (Abd el Kader était prisonnier à Amboise) ; Afrique centrale : L.A.S. « Jo », Gribingui 14 août 1899, 4 p. in 8 : très intéressante « je suis à la tête d'une vaste région [...] le pays semble riche, peuplé et contient de l'ivoire et du caoutchouc [...] De Behagle doit être tué par Rabah, le bruit très persistant circule [...] c'est sa faute malgré ses promesses à Gentil, il a tenu à se jeter lui-même dans la gueule du loup. Le 2 août nous avons appris que Rabah en personne et une forte armée marchaient sur le reste des Baghirmiens et venaient d'occuper Couno, Bretonnet et les 6 blancs [...] se sont retirés [...] pour se fortifier sur une colline [...] le blot n'était pas fini de réparer [...] néanmoins on a chargé [...] l'expédition est donc fortement armée et dégagera surement Bretonnet [...] » (l'explorateur De Behagle fut pendu à la mi-septembre sur la place du village), joint carte postale représentant de Behagle ; Niger : L.A.S. de Hocquart, gouverneur du Niger de 1911 à 1913, Zinder 30 août (s.d.), 8 p. in-8 :très intéressante lettre sur la situation : « [...] la plaie de ce pays est l'absence de personnel. Le régime administratif y est par trop économique et avec 1200 km de frontière avec le Nigéria, entre deux populations de race Haoussa absolument identiques, le jeu de la contrebande est un jeu d'enfant [...] le télégraphe est fort souvent interrompu [...] la mission Mercier a solidement gâché mon séjour ici [...] les Anglais commencent à trouver que les Français sont depuis bien longtemps chez eux [...] je suis plus que jamais hostile au principe de passage par le Nigéria [...]» ; Transsaharien : 2 L.A.S. de Paul Leroy Beaulieu, 1899, 5 p. in-8 : il a lu le mémoire du Ct Bernard le confirmant dans son opinion, il est devenu un chaud partisan du transsaharien depuis l'apparition du livre de Duponchel, il a fait cet hiver une demi-douzaine de conférences en sa faveur. Il lui demande de soutenir le trajet qui va directement au Tchad ; Indes : L.A.S. de lord Auckland à Bailey, East India Home London, de Calcutta 19 octobre 1840, 5 p. in-4, adresse : intéressant document dans lequel il expose les difficultés sur leur frontière occidentale. La situation se présente un peu mieux depuis la défaite de Dost Mahomet (monarque afghan), ils ont envoyé des renforts à Kaboul, les discussions avec les sikhs se terminent, à la fin de l'année 30000 hommes seront sur leurs frontières. Il parle ensuite de la nécessité de commercer avec la Chine... ; Lucy Hester Stanhope : L.S. de ses initiales, s.l.n.d. 1 p. 1/2 in-8, adresse, curieux cachet de cire rouge, rare : « [...] le pauvre chevalier a eu une attaque terrible cette nuit [...] venez je vous en prie [...] ».
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue