COLBERT (Jean-Baptiste).

Lot 30
Aller au lot
700 - 900 EUR
Résultat : 650 EUR

COLBERT (Jean-Baptiste).

L.S. Saint-Germain en Laye, 22 mai 1676. 4 p. 1/4 in-fol. Très intéressante lettre. Colbert réprimande son correspondant qui lui envoie la relation d'une bataille navale qui eut lieu près de Messine. Le duc de Vivonne commandait la flotte française. « [...] j'ay esté bien surpris de voir qu'en une matiere aussy delicate et aussy importante que celle de la relation d'une bataille, vous ayez voulu la faire, et la signer avec des raisonnemens de vostre chef, et qui sentent encores bien vostre jeunesse sans estre autorisé de la signature, ny du raport du capne qui vous a fait cette relation, c'est une imprudence, et pour la mieux qualifier une sottise [...] il ne vous plaist pas mesme de dire par quel ordre, pourquoy, ny comment ce capne est venu à Toulon [...] si Mr le Duc de Vivonne a ordonné à toute l'armée de revenir à Toulon, ou non [...] parce que si Mr le duc de Vivonne est demeuré à Messine sans vaisseaux ny galleres, asseurement il court tres grand risque, mais toutes ces choses qui sont plus importantes cent fois que la bataille ne vous touchent point, et vous aymez mieux faire une relation ridicule d'une action que vous n'avez point veüe [...] que de vous informer, et en informer ensuite le Roy des points les plus essentiels et les plus importans [...] ». Il demande que Saint-Aubin fasse un rapport du combat au roi, Vivonne a résolu de rester seul sans galère à Messine. Il a donné des ordres pour ses besoins au trésorier ainsi que pour les fournitures des bateaux.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue