DESCOURTILZ (Michel-Étienne)

Lot 67
Aller au lot
5 000 - 6 000 €
Résultat : 6 985 €

DESCOURTILZ (Michel-Étienne)

Voyages d'un naturaliste, et ses observations faites sur les trois règnes de la Nature, dans plusieurs ports de mer français, en Espagne, au continent de l'Amérique septentrionale, à Saint-Yago de Cuba, et à St.-Domingue. Paris, Dufart père, 1809. 3 volumes in-8, demi-veau fauve avec petits coins de vélin, dos lisse orné, pièces de titre rouge et de tomaison bleue, tranches jaunes (Reliure de l'époque).
Pritzel, n°2170. - Sabin, n°19695.
Édition originale, dédiée au comte de Lacépède.
Elle est illustrée d'une quarantaine de planches gravées sur cuivre, dont 3 frontispices et 2 planches de musique, et 11 tableaux dépliants. Celles-ci représentent surtout des plantes, des fruits, des poissons et des animaux, tels l'écureuil volant de Caroline et l'impressionnant crocodile de Saint-Domingue.
Michel-Étienne Descourtilz (1775-1836), médecin et naturaliste, avait épousé la fille d'un colon de Saint-Domingue. Dès 1798, il embarqua du Havre en compagnie de sa belle-mère dans le but d'inspecter l'état de la propriété familiale, menacée par la révolte des esclaves noirs. À son arrivée sur l'île, il dut affronter des circonstances difficiles. Fait prisonnier par les troupes de Jean-Claude Dessalines, composées de 40,000 Noirs révoltés, il échappa de justesse à la mort et fut libéré par l'armée française du général Leclerc lors du siège du fort de la Crête-à-Pierrot en mars 1802.
Dans ce récit très vivant, Descourtilz décrit longuement les plantes et les animaux rencontrés au cours de son voyage et livre ses observations sur les mœurs et les coutumes des habitants de Saint-Domingue. Ses précisions sur les conditions de sa détention et les actions menées par Dessalines apportent un témoignage exceptionnel sur les événements de la Révolution haïtienne.
Cet ouvrage est rarement complet. Les 45 planches annoncées au titre ne semblent pas avoir toutes paru et le nombre des illustrations varie donc selon les exemplaires, Sabin n'en signalant que 20. Notre exemplaire en comporte 43.
Très bel exemplaire, l'un des exemplaires de luxe, avec les figures imprimées en couleurs, dans une fraîche reliure décorative de l'époque. La majorité des exemplaires contient les figures en noir.
Il porte bien la signature autographe de l'auteur au verso du titre général.
Cachet du Séminaire des Missions françaises répété sur les titres.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue