[Opera]. S.l.n.d. [au colophon]: Venise,...

Lot 3
Aller au lot
4 000 - 5 000 €
Résultat : 4 953 €

[Opera]. S.l.n.d. [au colophon]: Venise,...

[Opera]. S.l.n.d. [au colophon]: Venise, Giovanni Tacuino de Tridino, 21 novembre 1502. In-folio, basane fauve estampée à froid, bordure d'encadrement et panneau central dessiné au moyen de deux larges roulettes, de filets et de fleurons, nom de l'auteur en partie calligraphié à l'encre sur la tranche latérale (Reliure vénitienne de l'époque).
Première édition collective publiée en italie des œuvres du Pseudo-Denys l'Aréopagite (Ve siècle), probablement un moine d'origine syrienne, auteur de textes d'inspiration néoplatonicienne sur la doctrine chrétienne, et la théologie mystique.
Il s'agirait de la troisième édition, précédée seulement par celles de Bruges (vers 1479-1480) et Paris (vers 1498-1499). Elle a été publiée par Jacques Lefèvre d'Étaples (c. 1450-1537), humaniste, philosophe et théologien connu pour avoir édité plusieurs auteurs mystiques comme Raymond Lulle et Jan van Ruysbroeck. La traduction latine a été assurée, comme pour les deux premières, par Ambrogio Traversari (1386-1439), prieur général de l'ordre camaldule.
Le volume contient la Hiérarchie céleste (Caelestis hierarchia), la Hiérarchie ecclésiastique (Ecclesiastica hierarchia), les Noms divins (Divina nomina), la Théologie mystique (Mystica theologia), ainsi que les diverses Lettres adressées par l'auteur à des hommes illustres de l'Église ou des personnages inconnus.
Cette belle édition post-incunable, donnée à Venise, possède un très beau titre en caractères gothiques, avec le nom de l'auteur Divini Dionysii Aeropagite [sic] en grandes lettres à cadeaux, et un grand bois montrant saint Jean-Baptiste, signé des initiales bM et faisant partie du matériel typographique de l'imprimeur Tacuino.
Imprimée en lettres rondes à longues lignes, avec le titre de départ et la grande initiale O du feuillet b1 imprimés en rouge, elle est agrémentée de 16 diagrammes dans le texte. La marque typographique de Tacuino, imprimée en noir avec les initiales ZT, figure au verso du dernier feuillet.
Séduisant exemplaire dans sa première reliure vénitienne. Les fers de celle-ci sont identiques à ceux de la reliure qui recouvre une édition vénitienne de Valère Maxime de 1502, reproduite par Mirjam Foot dans le tome III du catalogue de la collection Henry Davis sous le n°249.
Quelques annotations manuscrites de l'époque dans les marges.
Des rousseurs claires. Reliure usagée avec manques au dos et aux coins; celle-ci, épidermée, a pris un aspect de veau retourné.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue