Léo Gausson 1860-1944

Lot 6
2 500 - 3 500 €
Résultat : 3 500 €

Léo Gausson 1860-1944

Coloriste de qualité, Léo Gausson rejoint le groupe d’artistes néoimpressionnistes vers 1886. Il adopte dès lors la technique divisionniste inventée par Georges Seurat. Ami de longue date avec Maximilien Luce, Lucien Pissarro et Cavallo-Peduzzi, Gausson est l’homme de toutes les audaces et installe une dynamique autour de lui. Les paysages du pays de Lagny et de ses environs : Thorigny, Gouvernes, Conches sur Gondoire... auxquels les quatre amis ont un attachement commun, deviennent le laboratoire privilégié de l’expérimentation divisionniste, et se couvrent de petites touches de couleurs pures et de lumière. Travaillant parfois ensemble, ils sont connus sous le nom de ‘Groupe de Lagny’, entité inédite au sein du mouvement néo-impressionniste. L'ensemble des oeuvres réalisées entre 1885 et 1892 par le groupe témoigne de son importance. De 1890 à la fin du siècle, afin de conserver sa sincérité en tant qu’artiste, Léo Gausson décide de modifier sa manière de peindre pour se tourner vers une technique plus personnelle. Ses toiles révèlent alors l’influence des Nabis et des Symbolistes. Il simplifie ses formes à l’extrême et juxtapose des aplats colorés. La plupart de ses oeuvres sont des paysages urbains ou champêtres de Lagny-sur-Marne et de sa région qu'il expose aux côtés des pointillistes dans le cadre du Salon des Indépendants de 1887 à 1895.Autoportrait 1883 (daté au dos) Huile sur toile Cachet de la signature en bas à gauche 46,5 x 38 cm
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue