ATTRIBUÉ À ARY SCHEFFER (1795-1858)

Lot 15
Aller au lot
2 000 - 3 000 €
Résultat : 3 500 €

ATTRIBUÉ À ARY SCHEFFER (1795-1858)

Visage de Marguerite Toile marouflée sur carton 37 x 36 cm Sans cadre Porte au dos du carton une inscription manuscrite La différence de tonalité et de valeurs entre le front, le visage, / le cou et l'épaule du modèle sont caractéristiques de la technique / d'Ingres. L'arabesque décrite et l'exécution au glacis sont 100% du maître / Projet pour la Stratonice qui date de 1840 / Très difficile de fixer une date pour cette étude, très poussée. / Ingres y pensait depuis fort longtemps puisqu'il en parlait / à son ami Forestier déjà en 1806 ! / (D'après la technique, le projet -à mon avis- / peut se situer vers 1821/30) / Officiellement, Ingres avait l'intention de reprendre / La maladie d'Antiochus: grandeur nature alors que le tableau connu de 1840 comporte des dimensions beaucoup / plus réduites: 0,57 x 0,98 (Musée Condé à Chantilly) / A noter le remarquable mouvement partant de la nuque / prolongé par le cou jusqu'à l'épaule nue, typiquement / ingresque - c'est-à-dire obligeant le modèle à tenir une pause / inacoutumée et fatiguante. Dans la Stratonice, le rythme / est moins harmonieux, coupé par la draperie sur l'épaule. Notre tableau est à rapprocher de l'étude d'Ary Scheffer, Marguerite tenant son enfant mort conservée au musée de la Vie Romantique à Paris et réalisée pour son tableau présenté au Salon de 1846, Faust et Marguerite au jardin (Toile, 218 x 135 cm) dans une collection particulière
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue