BAUDELAIRE (Charles).

Lot 1
Aller au lot
Estimation :
2500 - 3000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 2 990EUR
BAUDELAIRE (Charles).
L.A.S. à sa mère. Sans date, [Paris], mercredi [28 octobre 1863], 1 p. in-8 à l'encre noire.
Concerne ses droits d'auteur et les éditions Michel Lévy.
J'espérais une lettre de toi ce matin. Ce voyage s'est-il effectué sans ennuis et sans accident, et surtout comment te portes-tu ? Oui, l'affaire Lévy est vidée. J'abandonne demain tous mes droits à venir pour une somme de 2000 francs payables dans une dizaine de jours. Ce n'est même pas la moitié de ce qu'il me faut. Il faut donc que la Belgique paie le reste. Je vais écrire en Belgique pour obtenir un traité (car je me défie des belges), un traité disant le prix de chaque leçon, combien de leçons en tout, et combien de leçons par semaine. Le Poe donnait (à moi) un revenu de 500 fr par an. Michel a donc traité la question comme on traiterait de la vente d'un fonds d'épicerie. Il paie simplement quatre années du produit. Je t'embrasse. Écris-moi. Charles.
Correspondance II, 327-328.
Vente Sickles Drouot 27 juin 1995.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue