[ENLUMINURE]. [CALENDRIER]. Deux feuillets... - Lot 3 - Binoche et Giquello

Lot 3
Aller au lot
Estimation :
1500 - 2000 EUR
[ENLUMINURE]. [CALENDRIER]. Deux feuillets... - Lot 3 - Binoche et Giquello
[ENLUMINURE]. [CALENDRIER].
Deux feuillets extraits d'un calendrier provenant d'un livre d'heures (ou possiblement aussi d'un psautier).
En français, extraits d'un manuscrit enluminé sur parchemin.
Encre bleue, rouge et or bruni. Frottements et quelques taches.
Nord de la France, Picardie ou Champagne (?), fin du XIVe siècle ou début XVe siècle.
Cette mise en page, avec de petites miniatures disposées de la sorte à même la zone de texte, rappelle encore fortement les mises en page des calendriers des psautiers et livres d'heures du XIIIe et XIVe siècles dans le nord (en France mais aussi en Belgique, en Allemagne). Le décor de fins rinceaux tracés à l'encre noire avec feuilles de vigne, besants et motifs floraux prolongeant des baguettes à l'or bruni encadrant le texte est typique de l'ornementation que l'on trouve dans les manuscrits de la fin du XIVe et début XVe siècle.
Parmi les saints relevés dans ces deux feuillets de calendrier, on citera : saint Valentin (en or, 14 février) ; sainte Agathe (en or, 5 février) ; saint Amand (en bleu, 6 février) ; saint Soupplis [Souplis ou Suplix] (en bleu, 12 février) ; saint Gall (en or, 21 février) ; saint Nicomède (en or, 1er juin) ; saint Ermin (en bleu, 3 juin) ; saint Lucien (en or, 7 juin) ; saint Félicien (2 fois, en bleu, 9 juin ; en or, 18 juin) ; saint Modeste (en or, 16 juin) ; sainte Gemme (en bleu, 21 juin) ; saint Eloi (en or, 25 juin) ; saint Fuscien (en rouge, 27 juin). Si ce calendrier suit généralement le calendrier composite dit « parisien », on relève les divergences suivantes par exemple au mois de février : saint Agniel (7 février) ; saint Souplis (13 février) ; et au mois de juin, saint Ermin (saint Erme) (3 juin) ; saint Lucien (7 juin) ; saint Evremon (10 juin) ; sainte Gemme (20 juin).
On notera que E. Drigsdhal, dans son relevé du calendrier composite, indique que la présence de saint Fuscien au 27 juin (au lieu [ou en plus] de la fête traditionnelle célébrée le 11 décembre) désigne des manuscrits liés à Amiens ou à la Champagne et donne deux exemples où l'on trouve Fuscien honoré le 27 juin : Sotheby's 11 juillet 1978 lot 48, Hours of Raoul d'Ailly (usage de Rome, Amiens vers 1450) ; Sotheby's 4 juin 1974 lot 2923, Hours of Jacques & Jeanne Cauchon (usage de Reims, vers 1420-30). Saint Erme ou Ermin est honoré dans le Laonnois et le Soissonnais. Il y a dans la Somme une abbaye Saint-Fuscien-aux-bois dont dépendait l'abbaye de Saint-Lucien de Beauvais. Fuscien et Lucien figurent en bonne place dans ces feuillets.
Feuillet 1 -. Mois de février - petite miniature carrée au recto : Travail de la terre, homme bêchant ; petite miniature en médaillon au verso : signe du zodiaque, Poissons. Dimensions : 193 x 134 mm.
Feuillet 2 - Mois de juin - petite miniature carrée au recto : Cueillette des fruits, homme montant dans un arbre ; petite miniature en médaillon au verso : signe du zodiaque, Cancer. Dimensions : 195 x 132 mm.
Joint : [HEURES IMPRIMÉES]. Circoncision (Heures de la Vierge, none). Gravure sur métal, extraite d'un livre d'heures imprimé, rehaussée de couleurs. Dimensions : 130 x 85 mm.
« [...] sont ces lettres scellées du scel monseigneur le duc de sa court de Luneville, sauf son droit et l'autrui... ».
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue