LABOUREUR (Pierre de)

Lot 46
Aller au lot
Estimation :
800 - 1000 EUR
LABOUREUR (Pierre de)
Discours de l'utilité du maniement des armes, de l'harquebuze, mousquet & pique, & de l'Académie necessaire dans Paris pour cet effet. S.l.n.d. [c. 1610]. In-8, 32 pages, bradel cartonnage moderne.
Édition originale d'une grande rareté, dédiée à Marie de Médicis.
Le seul exemplaire que nous avons pu localiser dans les fonds publics se trouve à la BnF (Réserve).
Projet de création à Paris d'une Académie privée pour l'apprentissage du maniement des armes.
Observant qu'il existait à Paris des académies, des joutes et des courses de bagues pour former les jeunes nobles au maniement des armes, mais aucune institution pour les fils d'artizans, de soldats, d'officiers & de toute sorte de qualitez, l'auteur sollicite la permission de créer cette institution où tous ceux qui voudront être instruits au maniement de l'harquebuze, du mousquet et de la pique, le seront à fort honneste prix [...]. L'ouvrage se termine par un sonnet adressé à la reine.
Le projet fut accepté et l'académie vit le jour vers 1613-1614 : La Laubarède & le Laboureur étoient à la tête de cette académie ; ils avoient sous eux des officiers qui faisaient exécuter leurs ordres : ceux qui juroient étaient condamnés à l'amende ; & les officiers, pour faire faire l'exercice, ne pouvoient sortir les portes de Paris, sans la permission du roi, du gouverneur & du prévôt des marchands. [...] cette académie n'a pas subsisté long-tems (La Chesnaye des Bois).
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue