LE CARON (Louis)

Lot 18
Aller au lot
Estimation :
2000 - 2500 EUR
LE CARON (Louis)
La Claire. Ou, De la prudence de droit, Dialogue premier. Plus, La clarté amoureuse. Paris, Guillaume Cavellat, 1554. In-8, veau fauve, double encadrement de trois filets à froid, fleuron aux angles, dextrochère à froid au centre, dos orné (Reliure de l'époque).
Barbier, t. III-IV, n°32.
Édition originale, rare.
Sur le titre, portrait gravé sur bois de la muse de l'auteur.
Première œuvre littéraire de l'avocat et poète Louis Le Caron (1534-1613), publiée à Paris à son retour de l'université de Bourges. Elle contient des dialogues sur la philosophie du droit, échangés par l'auteur avec ladite Claire, une vertueuse et savante demoiselle dont il fut épris et qu'il prit pour guide en ses études (cf. Cécile Alduy, Politique des «Amours», Droz, 2007, p. 193 et seq.).
De nombreux poèmes amoureux sont regroupés à la fin du volume, sous le titre La Clarté amoureuse, partie qui occupe 40 feuillets : on y trouve notamment une ode à Ronsard, «prince des Poetes François».
L'épître est dédiée à la cousine de Claire : [...] par ton conseil ie metz en lumiere, le dialogue fidel témoin de la constante amitié, que ta cousine & moi faisoit [...]. I'aioute quelques carmes François, non pour gaigner le nom de Poëte, & meriter la compagnie des divins esprits, qui par leurs chantz immortalisez eternissent leurs dames, mais pour decrire l'ardeur de mon desir amoureus, & en lui esteindre toute la mémoire du vulgaire amour [...].
Marge intérieure du titre restaurée. Frottements à la reliure, un mors fissuré, coiffe de tête recollée.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue