Masque chamanique, Inupiaq (Eskimo), Nord... - Lot 1 - Binoche et Giquello

Lot 1
Aller au lot
Estimation :
7000 - 10000 EUR
Masque chamanique, Inupiaq (Eskimo), Nord... - Lot 1 - Binoche et Giquello
Masque chamanique, Inupiaq (Eskimo), Nord du Détroit de Bering, Alaska
XIXe siècle
Bois sculpté
H. 15 cm
Inupiaq (Eskimo) shamanic mask,
North of the Bering Strait, Alaska
H. 6 in
Provenance :
- Acquis auprès de Joe Gerena, New York
- Ancienne collection particulière, France
Puissant masque Inupiaq (Eskimo) figurant un visage à mi-chemin entre l'homme et l'animal.
Comme l'indique le Sheldon Jackson Museum en Alaska, les masques Inupiaq servaient lors les cérémonies visant à honorer les esprits des animaux. Ces esprits auxiliaires étaient les gardiens et guides avec lesquels le chamane entrait en communication lors de ses transes. D'après les écrits d'Ann Feinup-Riordan "Eskimo Essays", ces masques étaient souvent abandonnés à la fin des rituels afin de laisser la place à de nouvelles visions. De nouveaux masques étaient alors sculptés pour les remplacer. Les masques étaient aussi parfois accrochés dans les maisons en signe de protection, placés dans les tombes ou utilisés lors de cérémonies de contes ou de divertissement.
Des masques de transformation chamanique de ce type sont notamment illustrés dans la publication "Masks of the Point Hope Eskimo" de James W. Van Stone (Anthropos, 1968). Plusieurs exemples de demi-masques Inupiaq ont également été collectés lors de l'expédition de E. A. McIlhenny à Point Barrow en 1899 et figurent aujourd'hui dans les collections du Penn Museum de Philadelphie aux Etats-Unis.
Les marques d'usure, les cassures anciennes et la patine laissent à penser que ce masque a séjourné de façon prolongée dans le permafrost.
Une présence magnétique émane de ce masque chamanique.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue