ARTAUD Antonin.

Lot 10
Aller au lot
Estimation :
12000 - 15000 EUR
Laisser un ordre
Votre montant
 EUR
Enchérir par téléphone
Enchérir par téléphone

ARTAUD Antonin.

POUR LISE. POÈME AUTOGRAPHE SIGNÉ. Dimanche 25 août 1935. 3 pages in-4 à l'encre bleue sur vélin mauve.
Superbe poème célébrant Lise Deharme, d'une facture étonnante, plutôt classique, tranchant avec la violence de ses textes de cette époque.
Dans une posture proche du troubadour, il célèbre «sa dame» de façon lyrique et comme apaisé: «Je veux faire briller dans ton immense bague blanche/qui fait de ta main une eau dormante/un regard enfin prisonnier/et qui se donne enfin/comme une âme marine offerte au feu premier/d'un soleil engourdi dans les glaces polaires/enfin pour mieux marquer dans ces jours de colère/l'apaisement venu de tes cils clandestins, je veux faire tomber la rosée du matin/dans ce trou d'améthyste où murmure sans fin/un poète enivré par son âme lunaire...»
Deux années plus tard Artaud jettera un sort à Lise Deharme dans un style d'une rare violence.
Ce poème inédit du vivant d'Antonin Artaud fut conservé par Lise Deharme qui le communiquera pour la publication du tome I des Oeuvres complètes.
LES POÈMES AUTOGRAPHES D'ANTONIN ARTAUD SONT D'UNE GRANDE RARETÉ, surtout de cette époque [1935], Artaud n'écrivant plus de poèmes depuis 1927.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue