KATSINA PAHLIK MANA / SHALAKO KACHINA JEUNE...

Lot 9
Aller au lot
15 000 - 18 000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 17 388 EUR

KATSINA PAHLIK MANA / SHALAKO KACHINA JEUNE...

KATSINA PAHLIK MANA / SHALAKO
KACHINA JEUNE FILLE PAPILLON
Hopi, Arizona
Années 1890
H. 33 cm
Provenance:
Collection de Monsieur A. F., Paris
Cette archaïque figure Kachina, haute de 33 cm est taillée dans le bois tendre d'une racine de cottonwood (peuplier américain). La tabletta (partiellement restaurée) qui surmonte le masque du personnage se compose de motifs ajourés en terrasse. Ces «escaliers du ciel» symbolisent les nuages et la pluie qui en tombent.
Le décor au niveau de la bouche et du menton symboliserait lui l'arc-en-ciel. Au dos de la Kachina, la figuration d'une chevelure noire symbolise la forte pluie que les Kachina sont censées faire venir pour assurer la fertilité des sols.
La composition, les proportions, la posture dynamique des jambes caractérisent l'archaïsme de cette sculpture qui fait partie du corpus des poupées Kachina les plus anciennes connues (elle date probablement des années 1890).
La Kachina présentée ici est une figuration de la Jeune Fille Papillon (Pahlik'Mana). Cet esprit paraissait lors des danses rituelles du mois de février.
La Jeune Fille Papillon était présente dans la kiva (chambre souterraine cérémonielle chez les Hopi) où on la voyait moudre du maïs, nourriture sacrée qu'elle offrait ensuite sur la plaza lors des danses. Pahlik Mana était censée apporter la pluie, promesse de vie et de récolte abondante.
A l'occasion de l'apparition de cet esprit Kachina, certains membres de la kiva devaient s'abstenir de manger des aliments salés et gras et éviter tout contact avec le sexe opposé. Selon les Hopi, le jeûne et l'ascèse permettaient d'atteindre un niveau de concentration élevé à travers l'auto-purification de l'esprit. Des danseurs tant masculins que féminins pouvaient incarner Pahlik Mana (les usages à ce propos différaient d'un village Hopi à l'autre).
La figuration et la fonction rituelle de Pahlik Mana sont proches de celles des Kachina Poli Mana et Salako (ou Shalako) Mana ce qui explique qu'on les confonde souvent dans la littérature consacrée aux Kachina.
Pour des exemples comparables de Kachina Jeune Fille à tabletta, on pourra se référer au lot 20 de la vente Sotheby's New York du 4 décembre 1997 (record mondial de prix pour une Kachina) ou encore le lot 387 de la vente Christie's New York du 1er décembre 1998.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue