MANUSCRIT. - [SEYCHELLES]. Mémoire pour M.... - Lot 259 - Binoche et Giquello

Lot 259
Aller au lot
Estimation :
15000 - 20000 EUR
MANUSCRIT. - [SEYCHELLES]. Mémoire pour M.... - Lot 259 - Binoche et Giquello
MANUSCRIT. - [SEYCHELLES]. Mémoire pour M. M. les Intéressés sur la Concession demandée à l'Isle Seychelles. S.l.n.d. [années 1770-1780]. Manuscrit in-folio (316 x 195 mm), monté sur onglets, de 16 pages, demi-veau marbré avec petits coins de vélin, dos orné à la grotesque, pièce de titre rouge (Reliure moderne dans le goût ancien).
Manuscrit de la seconde moitié du XVIIIe siècle, vraisemblablement inédit, détaillant un projet de compagnie privée pour l'exploitation de l'archipel.
Écriture parfaitement lisible, sur un papier vergé filigrané.
Les balbutiements de la colonisation des Seychelles (1756-1789).
L'archipel, connu dès le IXe siècle par les marchands arabes, a été officiellement découvert dans les années 1500 par les navigateurs portugais, notamment Vasco de Gama. En 1756, il devient français grâce à un officier de la Marine royale, Corneille Nicolas Morphey, qui prend possession de Mahé, l'île principale, rebaptisée aussitôt île Seychelle [sic] en l'honneur de Moreau de Séchelles, contrôleur général des finances sous Louis XV.
Le climat tropical et la situation géographique des Seychelles (proches de l'île de France (île Maurice) et de Bourbon (La Réunion)) sont des atouts majeurs. On envisage d'en faire une escale sur la route des Indes orientales, voire un comptoir. La perspective d'y créer une colonie prospère et d'en tirer des bénéfices considérables décide donc un armateur français nommé Brayer du Barré de se lancer dans l'aventure : avec la permission de l'État, celui-ci y fonde ainsi vers 1770 la toute première colonie.
Les avatars de l'expérience Brayer du Barré laisseront des traces indélébiles dans l'histoire de la colonisation des îles Mahé. [...] S'installer sur une île déserte où il faut tout apporter, tout organiser, tout construire, n'est sûrement pas chose facile. Surtout si l'objet de l'opération est d'en tirer un revenu financier [...]. Passe encore d'y aller un temps pour y tirer du bois, des cocos et des tortues [
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue