CALIDASA (ou KALIDASA).

Lot 15
Aller au lot
1 000 - 1 500 EUR
Laisser un ordre
Votre montant
 EUR
Enchérir par téléphone
Enchérir par téléphone

CALIDASA (ou KALIDASA).

La Reconnaissance de Sacountala, drame sanscrit et pracrit de Calidasa, publié pour la première fois, en original, sur un manuscrit unique de la Bibliothèque du Roi, accompagné d'une traduction française, de notes philologiques, critiques et littéraires, et suivi d'un appendice. Paris, À la Librairie orientale de Dondey-Dupré père et fils, 1830. In-4, maroquin rouge, jeux de filets dorés et de listels à froid en encadrement, cadre dessiné par des fers rocaille, dos orné, roulette intérieure, doublure et gardes de papier moiré bleu, tranches dorées, premier plat de la couverture (Reliure de l'époque).
Première édition en français de ce drame relatant les amours du roi Dushyanta et de Shakuntala. Elle est dédiée au baron Silvestre de Sacy.
Traduite par Antoine-Léonard Chézy (1775-1832), orientaliste qui fut le premier professeur de sanscrit au Collège de France, elle fut imprimée aux frais de la Société asiatique de Paris (cf. Brunet, t. I, col. 1475).
L'ouvrage est accompagné d'une planche dépliante lithographiée par Knecht et Senefelder, reproduisant des fragments de manuscrits sanscrits.
Exemplaire du traducteur, avec des notes de sa main en marge du texte sanscrit. Il a ensuite été offert par la veuve de ce dernier comme l'indique cet envoi signé sur le premier plat de la couverture : À Monsieur Duchesne. En accomplissement de la promesse de son ami Chézy, par sa Veuve.
De toute rareté.
Piqûres de rousseurs à quelques feuillets, petits frottements à la reliure.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue