THÉOGNIS DE MÉGARÉE

Lot 12
Aller au lot
1 500 - 2 000 EUR
Laisser un ordre
Votre montant
 EUR
Enchérir par téléphone
Enchérir par téléphone

THÉOGNIS DE MÉGARÉE

[En grec et latin]: Theognidis, Phocylidis, Pythagorae, Solonis, aliorumque Veterum poëmata gnomica. Sans lieu ni date [Genève, Jean Crespin, 1569].
In-16, 267 pp. et 2 ff.n.ch.: maroquin rouge, emblème (petit mouton) de la Toison d'or doré aux angles et au centre, dos orné, nerfs soulignés d'une mince roulette, même emblème répété dans les entre-nerfs, doublure de maroquin vert olive, petite dentelle dorée intérieure, répétition de l'emblème au centre, tranches dorées sur marbrure (reliure vers 1700).
Belle édition bilingue des poètes grecs divisée en quatre parties, publiée par l'humaniste bordelais Élie Vinet (1509-1587).
Le volume présenté ici constitue la quatrième et dernière partie du recueil, et contient les œuvres gnomiques de Théognis de Mégarée, Phocylide, Pythagore et Solon suivies de pièces de quelques poètes comiques. La première partie de la série renferme les écrits d'Hésiode, et les deux suivantes les poètes bucoliques.
Exemplaire en maroquin rouge doublé de maroquin vert olive, relié pour le baron de Longepierre (1659-1721), par Boyet.
La reliure porte en plusieurs endroits, répété, l'emblème doré de cet illustre helléniste et bibliophile du XVIIe siècle: un petit mouton de la Toison d'or. Saint Simon décrit ce traducteur d'Anacréon comme étant un "drôle intrigant de beaucoup d'esprit", fort versé en grec "dont il avait aussi toutes les mœurs".
De la bibliothèque des ducs de Devonshire à Chatsworth, avec étiquette de rangement. Habiles restaurations à la reliure.
(Gilmont, Crespin I, nº 69/5.- Desgraves, Élie Vinet, nº 190.- Pas au catalogue de la bibliothèque de Longepierre dressé par le baron Portalis.)
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue