[SOMAIZE (Antoine Baudeau de)]

Lot 237
Aller au lot
1 500 - 2 000 EUR

[SOMAIZE (Antoine Baudeau de)]

Les Veritables pretieuses. Comédie. Suivant la Copie imprimée à Paris, chez Jean Ribou, l'An 1660. In-12, maroquin bordeaux, décor à la Du Seuil, dos orné, double filet intérieur, tranches dorées (Reliure du XIXe siècle dans le goût du XVIIe).
Première édition elzévirienne de cette comédie en prose, parue la même année que Les Précieuses ridicules, la fameuse pièce de Molière (cf. Willems, n°1700).
Elle se termine par une tragédie en un acte et deux scènes (pp.44-55):
La Mort du Lusse-tu-cru lapidé par les Femmes.
Baudeau de Somaize, secrétaire de Marie de Mancini, nièce du cardinal de Mazarin, a tout fait pour profiter du succès de Molière. Il écrivit ainsi cette pièce, qu'il dota d'une préface acerbe envers le comédien, accusant ce dernier de plagiat: Molière a copié les Pretieuses de Monsieur l'Abbé de Pure, joüées par les Italiens ; mais encore qu'il a imité par une singerie, dont il est seul capable, le Medecin volant, & plusieurs autres pieces des mesmes Italiens, qu'il n'imite pas seulement en ce qu'ils ont joüé sur leur theatre ; mais encor en leurs postures (p. 7).
My orders
Sale information
Sales conditions
Retourner au catalogue