BARTHÉLEMY (Nicolas).

Lot 10
2 000 - 3 000 €

BARTHÉLEMY (Nicolas).

Epithalamium Francisci Valesii, & Mairae Anglorum regis filie. Eiusdem Ennea ad sospitalem Christum dimetris iambicis. Eiusdem Epigrammata. Paris, Regnault Chaudière, s.d. [1520]. In-4, veau retourné jaune, filet noir, au centre cartouche de forme ovale à motif d'entrelacs sur fond azuré, le milieu laissé en réserve, dos à trois nerfs (Reliure de l'époque).
Moreau, t. II, n°2245.
Très rare édition originale de cet épithalame composé à l'occasion du traité de Londres en octobre 1518 et la promesse de mariage (qui n'aura pas lieu) entre Marie Tudor, fille d'Henri VIII d'Angleterre, avec le dauphin François de France.
À la suite de cette pièce se trouvent en pagination séparée des épigrammes adressées à des hommes éminents du clergé et de la magistrature, la plupart appartenant à la Touraine: Étienne de Poncher, archevêque de Sens; Jean Binet, abbé de Saint-Julien de Tours; Arnould et Louis Ruzé, etc.
L'humaniste et poète Nicolas Barthélemy, de l'ordre des Bénédictins, né à Loches en 1478 et mort vers 1535 (?), fut prieur de l'église Notre-Dame de Bonne-Nouvelle à Orléans. Il fut l'ami du poète orléanais Nicolas Bérauld et un proche de Guillaume Budé. Un de ses poèmes aurait inspiré Rabelais pour l'écriture d'un passage dans le Tiers livre (voir un article en ligne d'Élise Gauthier, «Un humaniste à Orléans: Nicolas Barthélemy», 2015, p. 2, note n°11), et son Ennea ad sospitalem Christum a fortement influencé Clément Marot qui en composa une version personnelle sous le titre Oraison contemplative devant le Crucifix (1532) (voir Raymond Lebègue dans Mélanges offerts à Abel Lefranc, pp. 58-74).
Mouillure à quelques feuillets.
On a relié en tête:
VIDA (Marco Girolamo). Hymni de Rebus Divinis. Louvain, Antoine-Marie Bergagne, 1552.
Première édition séparée de ces hymnes sacrées de l'humaniste, poète et prélat italien Marco Girolamo Vida (1485-1566).
Belle marque typographique au léopard, de Bergagne, sur le titre et répétée au verso du dernier feuillet.
Déchirure inférieure restaurée au feuillet H3.
Séduisante reliure en veau retourné du XVIe siècle.
Cartouche un peu effacé au second plat, légers frottements.
My orders
Sale information
Sales conditions
Retourner au catalogue