INCROYABLE TRANCHE DE LA MÉTÉORITE DE CAP...

Lot 84
Aller au lot
45 000 - 50 000 €

INCROYABLE TRANCHE DE LA MÉTÉORITE DE CAP...

INCROYABLE TRANCHE DE LA MÉTÉORITE DE CAP YORK - AGPALILIK
Poids: 10kg
H. 80 cm - L. 45 cm

Cap York, météorite de type sidérite, a percuté notre planète près de Savissivik, sur la côte nord-ouest du Groënland il y a environ 10 000 ans en se brisant en plusieurs fragments.
Les premières rumeurs d'existence de la météorite atteignent les cercles scientifiques européens en 1818. Entre 1818 et 1883, cinq expéditions échouent à trouver cette source de fer. Elle est localisée en 1894 par le célèbre explorateur américain Robert Peary, avec l'aide d'un guide local qui l'amène à l'île
Saviksoah, au large du Cap York.
Robert Peary passera trois ans à charger les météorites sur des navires. Ce chargement nécessitera la construction de l'unique chemin de fer du Groënland.
En 1897, il transportera avec succès la plus grande météorite de Cap York, une masse de fer de 34 tonnes à bord du bateau Hope. Cette météorite est aujourd'hui exposée au Museum of Natural History à New York.
En 1963, un morceau de 20 tonnes de la météorite de Cap York a été découvert par Vagn F. Buchwald. Cette météorite nommée Agpalilik (l'homme) par les inuits, a été transportée entièrement sur la neige et la glace en août 1965 sur la côte de la baie de Melville puis elle a été chargée sur le bateau M/S Edith Nieslsen en août 1967. La majeure partie de l'Agpalilik est depuis exposée au Musée Géologique de l'Université de Copenhague au Danemark.
La tranche de l'Agpalilik que nous présentons, d'un poids de 10 kilos, est l'une des plus grandes de cette météorite en mains privées.

Très sculpturale, elle nous révèle les structures de Widmanstätten, très géométriques, qui parcourent la surface de la tranche polie. Elles sont le résultat de la cristallisation naturelle du métal dans l'Espace lors de son refroidissement extrêmement lent de quelques degrés par millions d'années.

Pendant plusieurs siècles, le peuple Inuit vivant près des météorites, les utilisait comme source de métal pour fabriquer ses outils et ses harpons.
My orders
Sale information
Sales conditions
Retourner au catalogue