CHIRICO (Giorgio de) (1888-1978)

Lot 158
Aller au lot
2 500 - 3 000 €
Result with fees
Result : 2 834 €

CHIRICO (Giorgio de) (1888-1978)

Manuscrit autographe signé, (s.l.n.d.), 5 p.1/2 in-folio, ratures et corrections, en italien.
Manuscrit intitulé «Collezionisti americani» (Collectionneurs américains): Chirico s'élève contre le modernisme et la dictature des marchands d'art. Après avoir fait partie des surréalistes, il se détourne de l'avant-garde artistique pour s'inspirer de l'art classique.
Chirico s'en prend avec véhémence aux marchands parisiens qui veulent imposer aux collectionneurs américains les œuvres de l'Ecole de Paris comme la seule vraie peinture, au détriment des artistes du XIXe siècle, de David à Courbet. Il attaque la dictature de ces «trafiquants» de la rue de la Boétie qui profitent de la naïveté et de l'ignorance des millionnaires américains pour les contraindre à ne s'extasier que sur l'art dit moderne, les comparant aux conquistadors séduisant les indiens avec de la verroterie. Il dénonce cette suprématie de la Ville-Lumière sur le marché de l'art international et les discours, snobs et pseudo intellectuels, dont elle se nourrit, par exemple lorsqu'il est question de la peinture «tourmentée et angoissée» de Cézanne, de «l'exquis raffinement» des arabesques de Matisse et des œuvres de Braque et «autres maitres» exposées sous des passe-partout, réfléchissant à l'infini le reflet des visiteurs... S'insurgeant contre la cabale menée à l'égard des peintres allemands comme Arnold Böcklin ou Wilhelm Leibl. Il parle ensuite du collectionneur américain Albert Barnes et émet des critiques sur son musée.
My orders
Sale information
Sales conditions
Retourner au catalogue