LA ROCHEFOUCAULD (duc de)

Lot 131
Aller au lot
800 - 1 000 EUR
Result with fees
Result : 1 253 EUR

LA ROCHEFOUCAULD (duc de)

Maximes et Réflexions morales. Paris, de l' imprimerie de Didot le jeune, 1827.
In-64 [62 x 36 mm] de XXVIII pp., 96 pp.: maroquin tabac, dos à nerfs orné de caissons de filets dorés, décor doré et mosaïqué sur les plats d'entrelacs de listels de maroquin vert, coupes filetées or, doublures de maroquin rouge ornées d'une large dentelle dorée, tranches dorées sur marbrures, étui moderne de maroquin brun (Gruel).
Édition minuscule d'une oeuvre que Voltaire regardait comme “le premier grand livre de la prose française”.
Annonce au verso du faux titre: “Première édition, imprimée avec les caractères microscopiques de Henri
Didot, fondus par son procédé polyamatype.”
Henri Didot (1765-1852), l'inventeur.
Graveur de caractères, fondeur et imprimeur, son nom reste attaché à l'invention du “moule polyamatype”. Il permettait de fondre plus de 140 types d'un seul coup. De surcroît, il venait de réaliser l'exploit de graver un caractère de corps 3. Reculant les limites du possible tout en restant lisible, il surclassait toutes les productions européennes. Le chef-d'oeuvre lui valut une médaille d'or à l'exposition de 1823. Trois oeuvres sont devenues célèbres grâce à ce caractère microscopique: Les Maximes, les Opera d'Horace (1828) et le De Imitatione Christi (1858). (André & Laucou, Histoire de l' écriture typographique. Le XIXe siècle français, 2013, pp. 118-122.- Rahir, Bibliothèque de l'amateur, p. 497.)
Impeccable reliure mosaïquée et doublée de Gruel.
La finesse et la richesse du décor sur un format de cette taille sont un tour de force.
Quelques piqûres. La boîte en maroquin brun a été exécutée par les Maylander
My orders
Sale information
Sales conditions
Retourner au catalogue