L'Imitation de Jésus-Christ, traduite par...

Lot 128
Aller au lot
3 000 - 4 000 EUR
Result with fees
Result : 3 760 EUR

L'Imitation de Jésus-Christ, traduite par...

L'Imitation de Jésus-Christ, traduite par le R. P. de Gennelieu de la Compagnie de Jésus.
Avec une pratique et une prière à la fin de chaque chapitre. Paris, Cenaix, sans date [vers 1820].
In-12 [135 x 84 mm] de 1 frontispice, XLVIII pp., 456 pp., 4 figures: maroquin à long grain violine, dos à nerfs et plats recouverts d'un décor de fils métalliques, de paillettes et de clous, formant fleurs, végétaux et, au centre des plats, une fenêtre ogivale arborant les initiales IJC, sur le premier, roulette dorée sur les coupes et en bordure intérieure, tranches dorées (reliure de l' époque).
Édition imprimée par Pierre Didot l'aîné.
Elle est illustrée d'un frontispice et de 4 figures hors texte gravés d'après Couché.
Fontenelle considérait l'Imitation comme “le plus beau livre qui soit sorti de la main des hommes, puisque l'Évangile n'en vient pas.”
Au XIXe siècle, elle apparaît comme “un texte de prédilection pour l'édition de luxe. Certaines réalisations sont de toute évidence destinées à une élite sociale dévote; elles constituent des livres de prix ou de présents exceptionnels [...]. D'autres, plus largement, donnent lieu à d'exigeantes créations” (Yann Sordet, Un succès de librairie européen, l'Imitatio Christi, 2012, n° 34).
Précieux et rarissime spécimen de reliure romantique en maroquin arborant un décor à la cathédrale brodé de fils d'argent et agrémenté de clous d'or et d'argent.
On soulignera l'habileté extrême du relieur qui parvint à broder non pas, comme d'habitude, sur du velours ou sur un tissu, mais directement sur du cuir!
Dans le catalogue de la remarquable exposition de reliures brodées qui se tint à la bibliothèque de l'Arsenal en 1995, on ne trouve qu'une reliure avec un décor brodé fixé sur du cuir, comme ici, mais elle fut exécutée cinquante ans plus tard, vers 1872, par Petit. De même, on peut citer l'exemplaire du Missel de la duchesse de Berry relié en maroquin par Doll vers 1820 en maroquin bleu avec un décor brodé de fils d'or et d'argent. (Collection Jean-Paul Morin, III, Fantaisies & curiosités autour du livre, 2012, nº 85.)
De la bibliothèque Léon Gruel, avec ex-libris.
L'exemplaire est conservé dans un étui de chagrin prune
My orders
Sale information
Sales conditions
Retourner au catalogue