[GALIANI (Ferdinando)]

Lot 54
Aller au lot
1 500 - 2 000 EUR

[GALIANI (Ferdinando)]

Dialogues sur le commerce des bleds. Londres, s.n., 1770. In-8, veau marbré, filet à froid encadrant les plats, dos orné, pièce de titre rouge, tranches rouges (Reliure de l'époque).
Goldsmith, n°10640. - Tchemerzine, t. II, p. 952.
Édition originale de cette critique de la politique de libéralisation du commerce des grains, établie en 1763-1764 par Bertin et L'Averdy, contrôleurs généraux des finances sous Louis XV. Elle a été publiée à Londres à la demande de l'auteur par Grimm et Diderot.
Brillant économiste napolitain, l'abbé Ferdinando Galiani (1728-1787) séjourna longtemps en France où il occupa le poste de secrétaire d'ambassade du royaume de Naples à Paris. Proche du cercle des Encyclopédistes, il fut l'ami de Diderot et fréquenta les salons philosophiques de la capitale, en particulier ceux du baron d'Holbach et de Madame d'Épinay.
Son ouvrage se présente sous la forme de huit dialogues fictifs au sujet des famines, du système agricole, des greniers, du prix du blé, etc. Galiani prend ici position contre les physiocrates et demande la rédaction d'un nouveau code de la police des bleds en faveur des paysans français.
L'objet d'un bon gouvernement doit être que le bled de France garde fidélité aux Français; qu'il soit à eux; qu'il n'aille pas à l'étranger annonce-t-il p. 161, avant de renchérir sur un projet qui permettrait de reprendre le contrôle du commerce du grain: L'impôt que je vais mettre doit être un droit à percevoir sur les bleds étrangers qui entrent [...] Alors les positions seront égales. L'étranger ne pourra pas ruiner le fermier Français, mais il l'empêchera de survendre; alors les bleds étrangers feront la guerre aux monopoleurs, & ne la feront pas aux agriculteurs. L'étranger pourra vendre au même prix que les propriétaires, & le monopoleur sera frustré de ses peines & du profit qu'il comptait faire de la seconde main (p. 308).
Bel exemplaire ayant appartenu à Louis-François de Monteynard (1713-1791), secrétaire d'État à la guerre de 1771 à 1774, avec son ex-libris armorié gravé.
My orders
Sale information
Sales conditions
Retourner au catalogue