[QUESNAY (François)]

Lot 53
Aller au lot
15 000 - 20 000 EUR
Result : 22 860 EUR

[QUESNAY (François)]

Physiocratie, ou Constitution naturelle du gouvernement le plus avantageux au genre humain. Leyde, Et se trouve à Paris, Merlin, 1768-1767. 2 parties en un volume in-8, demi-veau marbré, pièce de titre brune, tranches lisses (Reliure de l'époque).
En français dans le texte, n°163. - Goldsmith, n°10277.2.
Édition originale de ce texte majeur, considéré comme la bible de l'école des économistes.
Elle a été précédée d'une première émission sous l'adresse À Pékin, dont on ne connaît aujourd'hui que 3 ou 4 exemplaires.
Un frontispice allégorique gravé en taille-douce par Ozanne d'après Jeaurat, célébrant le bonheur de la vie champêtre, et une vignette gravée sur bois par Beugnet sur chaque titre.
Médecin personnel de Madame de Pompadour et membre de l'Académie des sciences de Paris, François Quesnay (1694-1774) est regardé comme le fondateur de la première école systématique d'économie politique scientifique. Avec ses quelques disciples, au nombre desquels l'on compte notamment Dupont de Nemours, Le Trosne, Le Mercier de La Rivière, l'abbé Baudeau, Turgot et Mirabeau, il constitua une doctrine économique reposant sur l'idée que seule la terre est productrice de richesses, que la seule classe productive est celle des agriculteurs, et qu'il existe des lois naturelles basées sur les principes de liberté et de propriété qui permettent de maintenir l'ordre social.
Et, tout en rappelant les vives critiques émises à l'époque contre ce système, Lichtenberger, Le socialisme au XVIIIe siècle (pp.276-288), souligne qu'il fut la première tentative d'une économie politique scientifique, et un essai assez remarquable de morale sociale universelle, basée sur la notion de l'utile et de l'intérêt personnel.
Publiée par Pierre-Samuel Dupont de Nemours (1739-1817), la Physiocratie comporte une partie des écrits essentiels de Quesnay, parus ultérieurement dans des revues spécialisées ou autres et tirés à petit nombre. Ceux-ci, retravaillés avec soin et considérablement augmentés, sont accompagnés d'un article inédit spécialement rédigé par l'auteur pour son livre: il s'agit du Second tableau économique. L'ouvrage se divise en deux parties à pagination continue et possède un titre particulier pour la seconde, intitulé Discussions et développemens sur quelques-unes des notions de l'économie politique... et daté 1767. Il s'ouvre sur un long Discours de l'éditeur (101 pages) et contient les parties suivantes: Droit naturel, Analyse du tableau économique, Maximes générales du gouvernement économique d'un royaume agricole, Notes sur les maximes, Problême économique, Dialogues sur le commerce et sur les travaux des artisans, et Second problême économique.
Exemplaire cartonné aux feuillets B3, G4, N4, N5, P2 et au titre de la seconde partie.
Frottements sur les plats.
On a relié à la suite: [DUPONT DE NEMOURS (Pierre-Samuel)]. De l'origine et des progrès d'une science nouvelle. Londres, Et se trouve à Paris, Desaint, 1768.
Édition originale de l'un des plus importants écrits de l'auteur, disciple de Quesnay (cf. Goldsmith, n°10390).
My orders
Sale information
Sales conditions
Retourner au catalogue