[MORELLY (Étienne-Gabriel)]

Lot 48
Aller au lot
2 000 - 3 000 EUR
Result : 2 540 EUR

[MORELLY (Étienne-Gabriel)]

Code de la nature, ou le véritable esprit de ses loix, de tout tems négligé ou méconnu. Par-Tout, Chez le Vrai sage, 1755. In-8, basane marbrée, dos orné, pièce de titre rouge, tranches rouges (Reliure de l'époque).
Goldsmith, n°9074. - Lichtenberger, Le Socialisme au XVIIIe siècle, pp. 114-127. - Versins, pp. 602-603.
Édition originale, rare, du grand livre socialiste du XVIIIe siècle (Lichtenberger).
Publiée sous une adresse imaginaire et fantaisiste, elle aurait été imprimée à Liège par Jean-François Bassompière (cf. Daniel Droixhe, «Voici un livre qu'on dit imprimé à Liège...» in Revue d'histoire littéraire de la France, n°5, 1996, pp. 933-965). Le titre, imprimé en rouge et noir, est orné d'une jolie vignette gravée sur cuivre par Jean Conrad Back.
On ne connaît rien de la vie de Morelly, né vers 1717 et mort à une date inconnue. Quérard le dit précepteur à Vitry-le-François. Le Code de la nature et son récit utopique Le Naufrage des isles flottantes ou Basiliade du célèbre Pilpai, paru en 1753, sont ses deux œuvres majeures.
Traité à la fois utopique et philosophique, le Code de la nature expose le projet de réorganisation sociale conçu pour satisfaire au bonheur des hommes.
Morelly y examine en quatre livres les défauts des principes généraux de la politique et de la morale, les défauts particuliers de la politique, ceux de la morale vulgaire, et décrit son modèle de législation conforme aux intentions de la Nature. Il envisage la création d'une société fraternelle régie par des lois distributives, agraires, somptuaires, conjugales, administratives ou encore pénales, dans laquelle chaque citoyen contribuera à l'utilité publique: la nation sera dénombrée et divisée par familles, tribus, cités et provinces, chaque citoyen sera marié à 15 ou 18 ans, sera agriculteur de 20 à 25 ans, à 40 ans tout Citoyen qui n'aura passé par aucune Charge, sera Ouvrier volontaire, c'est-à-dire, que sans être exempt de travail, il ne sera assujetti qu'à celui qu'il voudra choisir, & à la tâche qu'il s'imposera lui-même; il sera maître de ses heures de repos (p. 203), etc.
Son programme est fondé sur l'abolition de la propriété privée et privilégie la communauté des biens. Ainsi, quiconque tenterait d'abolir les Loix sacrées, pour introduire la détestable propriété, [...] sera enfermé pour toute sa vie, comme fol furieux & ennemi de l'humanité, dans une caverne bâtie [...] son nom sera pour toujours effacé du dénombrement des Citoyens (pp. 230-231).
Tandis que Rousseau juge impossible pour l'avenir l'existence d'un bon système de gouvernement, et se borne à indiquer quelques remèdes aux vices des sociétés modernes, Morelly pense que l'homme, aidé des lumières de la science et éclairé sur sa vraie nature, peut espérer arriver à un état idéal plus parfait que l'état de nature lui-même, où il sera vertueux et heureux, conscient de sa vertu et de son bonheur (Lichtenberger, pp. 126-127).
Considéré comme le livre des livres par le marquis d'Argenson (Mémoires, t. V, 1858, p. 137), le Code de la nature occupe une place importante dans les doctrines utopiques du siècle des Lumières et a inspiré nombre d'utopistes, parmi lesquels Babeuf, Cabet ou Fourier.
Joli exemplaire relié à l'époque, malgré de petites traces d'épidermures
My orders
Sale information
Sales conditions
Retourner au catalogue