COCTEAU (Jean) (1889-1963)

Lot 36
1 000 - 1 500 €
Résultats avec frais
Résultat: 826 €

COCTEAU (Jean) (1889-1963)


Manuscrit autographe signé avec une note autographe signée de ses initiales en dernière page (sans lieu ni date, St Jean Cap Ferrat 1951) 10 pages petit in-4 et lettre autographe signée à la célèbre journaliste Geneviève Tabouis Saint Jean Cap Ferrat 10 avril 1951, 1 page petit in-4. Bel emboîtage cartonné.
Le 10 avril Cocteau annonce à Geneviève Tabouis l'envoi de son article «très très court mais où j'exprime mon espoir d'une Europe grande ouverte». L'article est intitulé «L'Europe, un jour...»: «Plus les patries tendent à former une masse, plus elles penchent vers la désindividualisation des personnes..., plus elles l'individualisent en bloc et tiennent à leur individualisme national. Il n'en allait pas de même, jadis, en Europe. Les patries étaient plus ouvertes... C'était le règne de l'argent de poche. C'est le règne de la banque... Plus les machines facilitent les échanges, plus les échanges ralentissent... La correspondance intime était un considérable véhicule d'échange... Le cinématographe ouvre le monde à tous les yeux en gâche le mystère et que la surprise, l'étonnement que provoquaient ses contrastes n'émeuvent plus personne. Il en résulte un manque de cette curiosité qui était le grand mobile des échanges. C'est le revers d'une médaille pour laquelle nous rêvons tous d'une transparence qui permette de voir au travers, c'est-à-dire d'une Europe libre, où l'abolition des contrastes céderait la place à une haute et large entente...».
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue