ALAIN (Émile Chartier dit) philosophe et journaliste français (1868-1951)

Lot 1
300 - 500 €
Résultats avec frais
Résultat: 356 €

ALAIN (Émile Chartier dit) philosophe et journaliste français (1868-1951)

2 manuscrits autographes signés (sans lieu ni date), 4 pages in-8. Relatifs à l'affaire de la bande à Bonnot.
1) Propos d'un normand sur la justice: Il commence par des réflexions contradictoires sur l'exécution sommaire en 1912 de Garnier et Valet qui faisaient partie de la bande à Bonnot. «... ce qui, après 48, nous a conduits peu à peu au despotisme par l'horreur du désordre, c'est cette croyance qu'un pouvoir fort ne peut pas en même temps être juste. Une même confusion d'idée porte ainsi les anarchistes à résister à tout pouvoir, et les hommes d'ordre à renoncer à la liberté...» 2) Alain commence son article par l'exemple du mitraillage de la maison de Garnier et Valet: «Chacun s'est passionné à ce drame ; chacun s'est représenté les deux bandits dans leur jardin, bêchant, semant, essayant de vivre comme tout le monde... alors que l'évènement final approchait d'un pas sûr. Le contraste est émouvant par lui-même... nous colorons ces images de la lueur tragique... C'est à quoi l'art dramatique parvient quelquefois, par touches légères et paroles à double sens. Ibsen y arrive par des symboles annonciateurs ; et Shakespeare on ne sait comment, par l'extrême simplicité, comme lorsque Desdemona chante. Mais le tragique se développe sans art, et avec toute sa force, lorsque la chose est réellement arrivée... la robe de César, toute ensanglantée, avait plus de force que tous les discours du monde»
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue